Le lin : une matière écologique, de la fibre jusqu’au fil

Sommaire

Le lin est une fibre végétale jugée écologique, puisque sa culture est peu gourmande en eau, en engrais et pesticides ce qui préserve la qualité des sols et les ressources en eau de la planète. En effet, la plante pousse très bien naturellement grâce à l’eau de pluie, et ne requiert donc pas d’irrigation. 

De plus, le lin est une fibre durable puisque chaque partie du lin (fibres courtes et longues, graines, etc) est exploitée. 

La fibre de lin a besoin d’un climat tempéré et humide pour bien grandir. C’est en raison de ses conditions climatiques et thermiques particulièrement favorables que L’Europe est une zone idéale pour le cultiver, notamment les littoraux de la Belgique, des Pays-Bas et de la France. L’Union Européenne assure à elle seule 70% du volume de production avec plus de 120 000 tonnes annuelles. La France, et plus précisément la région normande, est le leader mondial de la production de lin. 

Le lin est apprécié pour son pouvoir d’absorption  (il peut absorber jusqu’à 20% d’humidité), ce qui en fait une matière de choix en été.

Il permet également de produire des matières souples et résistantes grâce à ses fibres longues, et possède la formidable propriété de s’adoucir au fil des lavages ! 

S’il est bien moins utilisé que le coton dans l’industrie textile, le lin a néanmoins le vent en poupe dans le secteur de la décoration : linge de lit, rideaux, ou encore coussins se parent de cette matière haut de gamme. 

Pour découvrir ma collection de voilages en 100% lin, c’est par ici : https://www.saint-frison-textiles.fr/eole/

Référence Mauka – Saint-Frison Textiles, voilage tissé main en 100% lin
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest

Plus sur le tissus d'ameublement